Sortie du 19 avril avec Moto Evasion 53

Moto Evasion 53 nous rend la politesse de 2014 en nous invitant pour la journée. Nous avons rendez-vous à 9h30 à la Guerche. Le cout de la journée est de 22 euros/personne tout compris. Inscription pour les membres AME sur le doodle avant le 9 avril.

RDV au Bellevue à 8h30 . Départ à 9H pétantes. Nous sommes 17.

Compte rendu du Derby AME:

Bonsoir à toutes et à tous, nous sommes ici pour vous faire vivre en léger différé…en fait quelques jours plus tard pour être honnête…et…. de chez moi, la rencontre tant attendue entre les clubs de l’AME.

Ce derby aura eu lieu sous le chaud soleil du mois d’avril….et quand on dit en avril, ne te découvre pas d’un fil….il fallait se mettre en tenue légère cette fois-ci…je parle bien évidemment de t-shirt et non de froufrou à dentelle…non mais…même si vous m’avez connu habillé d’un magnifique tutu rose, chers lecteurs…

Bon revenons à ce derby qui occupent nos esprits.
Nous voici, avec l’entrée de l’équipe des joyeux drilles de l’AME, toque noire et floquée de frais, au café de Noyal. Nous observons alors l’arrivée d’un nouveau joueur dans l’équipe….non pas un nouveau mais un ancien….Pépé dit le Moko au guidon de sa future monture, une Honda Crossrunner rouge (le concess lui a prêté celle-ci en attendant la sienne qui sera blanche, sympa, non?). Et que voit-on, il la pousse, non, non…la malédiction du V-TEC le poursuit-il ? Ouf, non, il la pousse pour mieux la garer…c’est qu’il en prend soin….Mais nous devons faire face aussi à la défection d’un duo important de l’équipe en la présence de Serge et Elisabeth, qui doivent déclarer forfait suite à une blessure au pied d’Elisabeth. Soigne bien cette blessure et au weekend prochain pour mieux revenir en forme !!!!
Une fois, notre équipe rassemblé, nous nous mettons en route pour rejoindre La Guerche de Bretagne, lieu convenu pour commencer notre derby. A notre arrivée, point d’AME 53, mais une équipe d’Harley de Rennes était déjà là…Hé ! L’AME 53 vous avez cru que vous étiez trop fort pour nous, que vous avez cru bon de faire appel à un autre groupe de bretons ???….Pfffff…Et pour une fois nous étions en avance, et oui, vous ne rêvez pas, chers lecteurs, notre équipe, l’AME de Noyal, était effectivement en avance….ce derby commence décidément bien. Enfin, nous déchantons bien vite, quand l’AME 53, arrivant sur place quelques minutes plus tard, nous proposent déjà café et viennoiseries. Et là, je dois avouer, que j’ai senti que cette rencontre tournait déjà à leur avantage…ils sont vraiment fort à l’AME 53…
Le café-croissant vite avalé, nous voilà reparti pour Craon pour y effectuer la visite d’une cidrerie. Et en route, nous profitons d’une organisation au top, avec une service de sécurité pour assurer la protection des joueurs des différentes équipes…ils sont vraiment forts, je vous dis…
Pris d’orgueil, lors de la visite des caves, certains joueurs de notre équipe (dont votre serviteur) ont bien essayé quelques bons mots du type : « Oh, un bien beau trou du fût bouché » « Quand même, 300 bars de pression ici, alors que chez nous, un nous suffit… » « Une bolée culottée » « Pas de bolée, pas de bol » « Quand je prends 2 fois du brut, c’est du bibrut ? »LA GRANDE CLASSE, comme d’habitude, quoi….A l’issue de la visite, il nous ait proposé la dégustation de pommeau, cidre, alcool de pomme, le tout accompagné de pâté et de rillette….une réponse parfaite à notre tentative de déstabilisation.
Après que certains aient acheté quelques spécimens de pommeau ou de cidre, nous reprenons nos montures pour rejoindre le lieu de notre déjeuner en passant au passage par Chateau-Gontier.
Sur l’instant, je me dis que c’est peut-être gagné pour nous, car je vois que le tracé proposé pour la matinée était un peu rectiligne…mais je devais déchanté par la suite…Et nous avons eu la chance d’avoir eu dans notre équipe Martine. En effet, après Martine à moto, nous avons eu droit à Princesse Martine ou Martine à l’élection de miss…Martine évidemment…..Quel salut, quelle grâce !!!
Arrivé sur place, je m’attendais à un resto classique…. mais non, on arrive sur un étang, sur une aire aménagée pour nous recevoir….un chaud soleil (j’ai bien dit chaud!)…. un mot me vient à l’esprit : écoeurant…..
Enfin le duel des présidents pouvaient avoir lieu. Le président de l’AME 53, Richard, ouvre le bal et attaque. La première blague est, je dois vous l’avouer de bonne qualité, mais notre président PA réplique par trois petite blagues courtes : sa fameuse triplette retournée…Cela ne déstabilise pas Richard qui en raconte une autre…belle offensive. Une réplique de PA est aussitôt assénée….on sent le but arrivé…mais magnifique défense de Richard qui contrecarre PA par une blague des plus savoureuse….et Richard est donné gagnant….Oh la la ….un carton rouge est de sorti et Richard est disqualifié pour conduite déshonorante pour avoir utilisé du dopant…une antisèche…. c’est moche….
Franchement, l’AME 53 menait déjà la partie, ils n’avaient pas besoin de faire cela. C’est vraiment moche….
On essaie de tous se mélanger pour profiter de la mi-temps. Le déjeuner de ce jour était vraiment super. Au menu, piémontaise, salade de saucisse, saucisse locale grillée avec ses frites, fromage et dessert…ça envoyait du lourd….et une ambiance de folie dans les tribunes…mais pas de HOLA, je comprends pas….
Notre président profite de la mi-temps pour nous rassurer et nous recentrer sur le fond même de notre club…les fonds versés à nos joueurs pour l’acquisition de leur nouvelle monture. Ici, ce fût le cas pour René pour sa FZ1 et Pépé pour la future acquisition de sa CrossRunner. Et, ils reçurent exceptionnellement pour ce derby, le double de l’Amelette prévue… vous ne rêvez pas…. oui le double…une versée par PA et une par Richard, le président de l’AME 53….ils sont vraiment forts…
Nous reprenons ensuite nos motos pour profiter du trajet sinueux qui ressemblerait à s’y méprendre au parcours que nous ferions le long de la Vilaine…une route sympa sous une temps superbe…..on n’a pas vu le temps passé (même si certains se sont plein d’avoir mal au c*l…)et les paysages étaient magnifiques. Ils nous ont bien fait découvrir leur région que je ne connaissais pas moi-même sous cet angle.
Nous atteignons Pouancé pour y savourer un rafraîchissement….sauf pour votre serviteur, qui étant en pleine discussion ( qui a dit, comme d’habitude ? Non, mais…vous êtes moches avec moi) n’a pas entendu que sa commande était arrivée et repartie….. c’est moche….
Nous quittons ici l’AME 53 en les remerciant bien de l’accueil reçue et nous rejoignons chacun nos domiciles respectifs.

Au final de cette rencontre, le score fut de 35 à 53 en faveur du club jouant à domicile, un score sans appel. Un résultat qui s’explique naturellement par une organisation sans faille de l’AME de Chateau-Gontier. Bravo pour leur esprit d’équipe, leur fair-play et leur bonne humeur.
On leur promet que la rencontre prochaine, cette fois-ci chez nous, on ne leur laisserait pas le temps de souffler et on leur montrera que les bretons savent y faire aussi….

Appel de phare.

C’était Patafoin en différé de chez lui…
A vous Cognacq-Jay, à vous les studios.