Sortie du 16 novembre – La balade palindrome de Moto Evasion 35 et Moto Evasion 53

Le 16 novembre, le bureau AME vous convie à une sortie avec un autre club de motards, Moto Evasion 53 (Chateau Gontier). RDV à 9h pour un départ vers 9h30. Nous sommes 25

Ceci impose un déplacement en deux groupes. Merci de prendre vos gilets jaunes pour ceux qui le peuvent et les Cardo pour ceux qui en ont.

Nous nous retrouverons à Ballots, puis nous partirons vers le Nord, puis l’Ouest pour manger au Relais d’Alsace à St Gregoire (menu à 15,90 entrée + plat + dessert ou bien 11,90 entrée ou dessert + plat –  Boissons en sus). Ensuite, contournement de Rennes, descente le long de la Vilaine et nous nous quitterons à Rougé. 250 km en tout, très tranquillement, avec 150 km en commun avec Moto Evasion 53.

Le parcours

La journée  (Compte-rendu de Patafoin The bleu et commentaires du président)

Introduction givrée (il fume quoi, Patafoin?) : En ce dimanche, il était venu le temps des rires et des chants, dans l’île aux enfants, c’est tous les jours le printemps. C’est le pays joyeux des enfants heureux, des monstres gentils : oui, c’est un paradis. Vous vous dites sûrement en lisant ces premières phrases : ça y est, Patafoin est devenu fou….il tape dans les gamelles…mais est-ce étonnant pour autant ? Je vous répondrai simplement non. Car pour faire parti de notre équipe de joyeux drilles, il faut vraiment l’être, fou, non ? Enfin revenons un peu à notre introduction, il me faut vous donner quelques explications sur le pourquoi du comment cela se passe dans mon neurone…bon on va dire deux neurones, juste pour éviter de se c..er dessus… c’est moche. Le mystère de la page blanche, j’y suis confronté à chacune de nos sorties…car mettre en prose ce que j’ai observé parmi vous est, bien, c’est tout un art. Il faut savoir manier la plume (ou plutôt le clavier dans mon cas)….et je parle bien de la plume numérique…vous êtes tous moches dans votre tête…c’est moche… Car mettre des mots sur vos « exploits » est bien, ce n’est pas simple, vraiment pas simple… Eh bien, pour ce compte-rendu, j’ai commencé une phrase pour la finir avec Casimir…me demander pas pourquoi, j’en sais rien…c’est comme ça…c’est tout…je demandais si ça pouvait coller Casimir avec l’AME ou, je devrais dire les AME. Mais, plus j’y repense, plus il correspond bien à notre sortie. De toute façon, de Patafoin à Casimir, il n’y a qu’une route que je franchirai allègrement le long de ce récit.

La sortie de ce jour a donc pour objet une rencontre interclubs AME (35-53) (ça ferait presque événement sportif, non?), ou la sortie AME 88 (comprenez 35+53, pour les non-matheux de notre asso). De mon côté, j’aurai plutôt vu une sortie avec un club du sud-sud, montpelliérain par exemple, l’AME 34….34+35= ??? …qu’est-ce que je suis moche dans ma tête quand même…. Eh oui, avant que certains ne prennent la route 66, nous avons eu droit à la sortie AME 88. Après quelques semaines intenses de travail (rrrroui, c’est possible…arrêtez de rire, c’est moche…), il me tardait de retrouver les copines et les copains. Alors levé de bonne heure et de bonne humeur, je me presse d’enfourner ma monture pour rejoindre notre point de ralliement habituel, où je fus le premier arrivé (pour une fois). Rapidement rejoint par le grupe, nous profitons du café pour « entendre » les consignes du jour données par notre président et notre trésorier. En fait par entendre, il faut comprendre : ils parlent pendant que nous…eh bien…nous parlons…c’est moche. Et me voilà bombardé « fermeur » pour cette sortie, car au vue du nombre de motos roulant ce jour, il fallait créer 3 groupes. Ayant pris tout le sérieux du rôle qui m’incombait, j’ai pris le soin d’intégrer dans mon GPS le parcours de ce jour…je ne sais pas pourquoi…une prémonition, diront certains. Le président nous confia un papier sur lequel était noté la moitié d’un duo célèbre de manière à faciliter les échanges entre les différents membres des clubs. Une excellente idée au passage… De mon côté, je récoltais le nom de Laurel. A moi, de trouver Hardy….on m’avait dit de dire Hardy….bouhouhou…. c’est moche… Bref, une fois établis, les groupes ont pu se mettre en « branle » au rythme que l’on nous connait…un peu lentement….Et puis, il a fallu attendre Mioum Mioum et ses copains venus nous rejoindre pour cette sortie. Môssieur s’était trompé d’horaire…c’est moche… Enfin notre dernier groupe au complet, nous prenons la route pour rejoindre le village de Ballots, en passant par Châteaugiron, La Guerche de Bretagne et La Roë entre autres. Ballots était le point de rencontre convenu avec l’AME 53 pour se retrouver.

(en attente de photos de Ballots, si quelqu’un en a)

Nous sommes 43 motards et motardes, avec 29 motos…. et une voiture

Après les présentations de Richard et PAA, chacun fait connaissance, chacun cherche son chat binome, et nous dégustons croissants, pains au chocolat et café/thé amenés par Moto Evasion 53. Y a de la grosse, comme on dit ! Harley, goldwing, et puis des petites aussi… bref, comme chez nous.

L’accueil fût des plus chaleureux. D’ailleurs, je dois dire qu’au bout de quelques minutes, je m’aperçus bien vite que nous n’avions pas que le nom en commun, l’ambiance était la même. Les uns se moquaient des autres, les blagues fusaient et le principal vecteur de communication fut quand même la moto…ah…comparer la taille de son engin…c’est bien un truc de mec, tiens….et la tienne, elle suce combien ?….enfin, elle consomme combien ? C’est moche…Pour ma part, je trouvais rapidement mon Hardy en la présence d’Emmanuel, un motard à quatre roues…..Pas de bol pour lui, il a chuté le matin bêtement rendant sa moto inapte pour cette sortie…tiens, je ne sais pas pour vous….mais j’ai comme un sentiment de déjà-vu, non ? C’est moche….En tout cas, pour la moto de Hardy, carter d’huile percé…j’espère qu’il pourra profiter très prochainement de sa Z750….Son président lui a même prêté sa voiture pour rouler avec nous. Il n’y pas à dire les présidents à l’AME sont vraiment très serviables. Le contact pris, nous avons tous profité du café, croissant offerts par l’AME53… ils sont vraiment sympas…il faudrait qu’il revienne plus souvent….Nous avons dû encore subir les consignes d’usage afin de reprendre le trajet de notre promenade. Je dis subir, car je ne pense pas que beaucoup de gens les ont écoutés et c’est moche…. Bon, à partir de ce moment-là, c’est là que ça déconne. On était bien d’accord qu’au départ de Ballots, on était 3 groupes à suivre 1 et 1 seul itinéraire…eh bien au résultat, nous avons droit à cela : 3 groupes et 3 itinéraires….notre trésorier et le groupe 1 ont respecté le roadbook prévu. Le groupe 2 mené par Serge a filé tout droit au départ. Le groupe 3 (dont je faisais parti) mené par notre président s’est « lourdé » dès le départ. En fait, au lieu de filer au nord dès le début, nous nous sommes dirigés vers l’est en direction de Laval. Après quelques kilomètres, nous nous arrêtons pour faire le point avec PA…Grand bien m’a pris, vous avouerez, que votre serviteur ait programmé son GPS pour retrouver sa route. Je passe ainsi de fermeur à ouvreur….quelle promotion, les amis….Nous retrouvons enfin le trajet initial ainsi que le groupe 2 ayant lui aussi fait une erreur de navigation. Nous décidâmes de rallier au plus vite le restaurant en passant par la 4X4 voies pour rattraper le temps perdu. Bon, j’allais oublier de vous dire que mon Doudou a profité de cette sortie pour inaugurer sa nouvelle caméra et je vous fiche mon billet qu’il devrait nous faire un petit montage dont il a le secret.

Nous voici donc arrivé au restaurant à Saint Grégoire, les premiers évidemment mais vite rejoint par le groupe de notre questeur. Nous prenons place dans une salle isolée : quelqu’un les a prévenu, qu’on n’était pas sortable ? A l’apéro, nous avons eu le droit aux blagues des présidents ayant pour thème le Nutella. Des histoires vraiment classes, quoi…C’est moche…les AME se suivent et se ressemblent finalement….Le repas fût des plus joyeux…Nous déjeunons tous avec nos moitiés du jour. On discute voyages…à motos, bien sûr…des nouveautés nouvellement sorties, de la manière qu’à chacun de faire vivre son club. Je vous le confirme, c’était vraiment super ce repas. Une mention spéciale à notre trésorier qui s’est démené tout le temps pour chacun ait l’assiette qu’il avait commandée et que chacun ait finalement quelque chose à manger (n’est-ce pas Jean-Pierre?). On se lève pour Dan…oups bavure…on se lève tous pour lui dire bravo pour l’organisation. Au dessert, il est venu le temps des photos de nos fameux duos…. Laurel avec Hardy…mais Nico alias Bill n’a jamais trouvé Boule……le président l’a confirmé : point de boule pour Nico…c’est moche….une motarde de l’AME53 déclare qu’elle n’avait pas trouvé sa moitié pour cette sortie….sur son papier était noté Monica….Tout le monde comprend alors l’erreur…ce n’était pas Boule et Bill, mais Bill (Clinton) et Monica….et ce sont les présidents qui ont organisé….c’est moche…ce n’était pas une histoire de boule finalement mais de pipe…c’est vraiment très moche…mais tout cela est vite rattrapé par la prise d’une photo…ouf, l’honneur est sauf.

Après le café, parce que le repas s’est avéré plus long que prévu….et bien on discute…on discute….et puis l’anniversaire de Boubouille, il ne faut pas l’oublier

bref, le temps qu’on parle, on roule pas …alors il faut bien le rattraper…bref…nos présidents respectifs décident d’un commun accord d’écourter le cheminement le long de la Vilaine afin que nos camarades de l’AME53 ne rentrent pas trop à la nuit. Nous reprenons nos montures pour rejoindre Saint Malo de Phily, sous le soleil.

Nous pûmes y profiter des crêpes préparées par Anne, la très estimée femme de notre président. Nous la remercions tous pour ces gouteuses crêpes (même si votre serviteur n’en a pas mangé…vraiment trop lourd cette choucroute, burps…). Nous quémandons à une personne qui se trouve dans le resto d’en face afin qu’elle puisse prendre une photo des AME 88 réunis, vraiment pas simple cette prise….on dit merci qui ? Ça y est, le moment est venu de se séparer.

(A noter : il fait quand même un peu froid et un des présidents se soulage, mais il a été flouté pour préserver son anonymat. C’est important, l’anonymat).

La journée a passé trop vite. Chacun est retourné chez lui tout seul ou accompagné. Merci à tous pour votre bonne humeur. Merci à l’AME53 d’avoir répondu présent pour cette sortie et au plaisir de voir sur les routes et peut-être à l’année prochaine. Merci à l’organisation. Merci au temps d’avoir été clément. Pour conclure, Casimir était bien là cette journée-là et comme aux autres sorties d’ailleurs. Les motards avec leur engin (comprenez, moto pour les plus déviants d’entre vous, c’est moche) sont comme ces enfants joyeux qui, dès qu’il roulent, pour eux c’est déjà un petit goût de paradis !!!! Merci d’avoir lu mon petit compte-rendu. Appel de phare Patafoin PS : Bizz aux Tamalous partis à St Malo pour éviter notre passage….et soignez-vous bien..

Une réponse sur “Sortie du 16 novembre – La balade palindrome de Moto Evasion 35 et Moto Evasion 53”

  1. Christine :
    Merci Adrien pour ce super CR
    Et merci aux organisateurs !
    grâce à notre trésorier biern aimé, nous n’avons pas mangé de « GLOUBIBOULGA » !!!
    bises à tous
    ====================
    Patrick K :
    Encore une page de lit T rature ky kom b1 dotre nos ronds pas le pri CONCOMBRE, pardon GONGOMBRE, enfin bref que notre plaisir de le lire.
    =====================
    René : Bonjour à tous
    et oui une très belle journée d’échanges avec nos voisins à refaire mais si possible à la belle saison
    j’ai du abandonner la troupe à Bruz le réservoir à sec ,après, j’ai bien tenté de vous retrouver mais
    j’ai pris le mauvais coté de la voie et j’ai été coincé au passage à niveau de st Malo de Phyli . Après quoi j’ai
    vu le brouillard qui commençait à s’installer aussi bien dans les champs que dans mon casque, je suis rentré à la maison!
    grand merci aux organisateurs qui ont réussi cette belle journée et comme l’a souligné PPA tout s’est bien passé « on
    ne s’est pas foutu sur la gueule avec les 53 », de toute façon on était plus nombreux …
    =====================
    PAA:
    de la part de Bureau-burette pour les deux couetteurs récidivistes :
    Caramba, encore raté, on est rentré trop tard, il faisait froid …………. et j’ai jamais tué de chats.
    donc, on n’est pas allé harceler les couetteurs.
    mais je vais me rattraper dans le compte-rendu, pour ceux qui sont atteints d « INSTAGRAME » ( INSTAntanée GRippe de l’AME)
    =====================
    Pat et Reg
    superbe journée
    merci à nos deux présidents 35 et 53 et à notre trésorier
    l’esprit motards n’a pas d’égal
    que du bonheur
    A refaire

    abel

Les commentaires sont fermés.