La blague du président – Mai 2012

Un cowboy se balade dans la prairie et arrive près du campement d’un indien solitaire. Il descend de cheval et s’approche:

  • Cowboy (C): Salut!
  • Indien (I): Hug !
  • C: c’est ton chien ?
  • I: Hug! lui être
  • C: je peux lui parler ?
  • i: Hug! chien pas parler

Le cowboy s’approche du chien.

  • C: Salut !
  • chien: Salut ! (stupeur de l’indien)
  • C: c’est un bon maitre ?
  • chien: c’est un super bon maitre. le matin, il me réveille en me caressant, puis on mange ensemble, il me donne des bouts de viande. Puis on va chasser les lapins et les écureuils, on joue dans la rivière et le soir, au tour du feu de bois, il me caresse et on s’endort, avec ma patte sur sa main et ma tête sur sa cuisse. c’est un super bon maitre
  • C: bon, ben, salut
  • chien: Salut

Il s’approche de l’indien à nouveau

  • C: C’est ton cheval ?
  • I: Hug ! lui être !
  • C: je peux lui parler ?
  • I: Hug ! cheval pas parler

Le cowboy approche le cheval

  • C: Salut
  • Cheval : salut ( re-stupeur de l’indien)
  • C: c’est un bon maitre
  • Cheval: oh oui, c’est un maitre formidable. Il m’a eu tout petit, il m’a tout appris. Le matin, il me coupe la meilleure herbe, et il m’a même fait un abri pour la pluie. On va dans la prairie et on chasse le bison. On joue dans la rivière et après il me sèche. le soir, autour du feu de bois, il s’allonge à cote de moi, pose sa tête sur mon flanc et on s’endort ensemble. C’est un maitre formidable.
  • C: bon, merci, salut
  • Cheval: salut

le cowboy s’approche de l’indien:

  • C: c’est tes chèvres ?
  • I: Hug ! chèvres mentir !